loader

Extrême-Nord

Des projets financés au bénéfice de 300 jeunes

I l y avait fête à Mandaïgoum, arrondissement  de Guidiguis le 25 mai  dernier. C’était à la faveur  de la descente sur le terrain  de S.E. Gilles Thibault, ambassadeur de la France au  Cameroun. Il avait à ses côtés,  Antoine Degene Wewala, le  coordonnateur régional du  PNDP pour l’Extrême-Nord.  Le diplomate français est  allé visiter les réalisations  effectuées dans le cadre des  projets à Haute intensité de  main d’œuvre (HIMO) grâce  aux financements français  et dans le cadre du C2D.  Ces fonds ont permis la  construction d’une mare  artificielle pour le bétail, la  construction d’un château  d’eau, la construction des  abreuvoirs, tout ceci pour  un montant de 162 millions  de Fcfa.Ces projets ont procuré  de l’emploi à près de 300  jeunes de cette localité. Et  selon le principe en vigueur  dans les projets HIMO, le  tiers du salaire versé aux  employés a été retenu et  va leur permettre de mettre  en route des projets qu’ils  ont eux-mêmes montés.  Gilles Thibault est allé encourager ces jeunes qui  sont en train de suivre une  formation sur l’exécution  de ces projets qui, pour l’essentiel, tournent autour de  l’élevage des bœufs et des  petits ruminants. Abdoulaye  Balde, le directeur résidant  du Programme alimentaire  mondial (PAM) au Cameroun  et plusieurs autres responsables d’ONG faisaient partie  de la suite de l’ambassadeur.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire