loader

Crédit scolaire

Les banques préparent la campagne

C oncours à très court  terme destiné au financement des dépenses  de rentrée scolaire, le  crédit scolaire est un financement destiné aux clients d’une  banque. Toutefois, il ne peut  être octroyé que pendant une  période fixe de l’année en cours.  C’est une offre dont la cible  est une clientèle titulaire d’un  compte chèque à l’instar des  fonctionnaires, salariés des  entreprises privées et des  retraités. La durée moyenne  de remboursement est de  dix mois dans la plupart des  banques de la place. Sa mise  en place est rapide avec une  souplesse de garanties en vue  de la préparation de la rentrée scolaire en toute sérénité.  C’est donc le branle bras en  ce moment dans les banques  à Yaoundé. A la BICEC, « les  procédures pour le lancement  d’un des produits phares de  campagne sont en cours de  finalisation. Nous mettons un  point d’honneur pour être fin  prêts à la mi-juin, comme c’est  souvent le cas », nous confie  Sandrine T., employée de  banque. A la SCB, on fait le  point sur le stock des imprimés  devant permettre aux usagers de faire leur demande le  moment venu. La campagne  ira comme chaque année de  juin à octobre.  Les offres différent quelques  peu selon que l’on appartient  à un établissement de crédit  ou de microcrédit. Chacun  à sa manière propose à ses  clients  la  meilleure  offre  en  tenant compte du portefeuille  et du besoin. Ainsi, la SCB Cameroun propose un crédit au  taux de 10%, remboursable en  dix  mois  avec  un  différé  de  deux mois. A Afriland First Bank,  le taux est compris entre 8  et  10%,  avec  un  différé  d’un  mois accordé au client pour  commencer le remboursement.  Des entreprises peuvent aussi  garantir leur personnel. C’est  le cas ici des employés non  fonctionnaires appartenant  au secteur privé ou des entreprises parapubliques. A la  BICEC, le montant du crédit  peut aller jusqu’à 12 millions  pour certains clients. Il dépend du revenu mensuel du  demandeur. Car généralement,  l’offre tient compte de l’équivalent de trois mois de salaire  avec une durée maximum de  remboursement en dix mois.  Union Bank of Cameroun (UBC)  quant à elle, propose son crédit  scolaire avec un taux d’intérêt  négociable pour une durée de  remboursement de dix mois.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire