loader

Sept milliards de F investis dans deux régions

Les travaux du Projet de renforcement et d’extension des réseaux électriques de transport et de distribution en faveur des populations des régions du Nord et de l’Extrême-Nord ont été provisoirement réceptionnés.

L e soulagement était perceptible sur les visages des populations de Djabi, Tchontchi Golombé, Figuil, Batao, Kong Kong, entre autres, localités de la région du Nord, bénéficiaires du Projet de renforcement et d’extension des réseaux électriques de transport et de distribution (PRERETD), en faveur des populations de certaines localités du Nord et de l’Extrême-Nord. Le 25 mai dernier, il a été procédé à la réception provisoire des travaux de ce projet. Finis bientôt donc, les souffrances des femmes et autres ménages de ces localités qui n’auront plus à parcourir de grandes distances à la recherche d’un éventuel moulin pour moudre leurs céréales. Fini aussi bientôt, l’exode rural dans ces localités du fait du manque d’énergie électrique. Beaucoup d’activités socio-économiques y prospéreront certainement du fait de la disponibilité permanente et à vil prix de l’énergie électrique. Conduite par le directeur d’Exploitation de Electricity Development Corporation (EDC), Edouard Bell, représentant le directeur général de EDC, la délégation était composée de responsables des administrations en charge des problèmes énergétiques dans notre pays, à l’instar du ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee), de l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel), entre autres. Initié par le gouvernement camerounais, ce projet bénéficie du soutien financier de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Japan International Cooperation Agency (Jica). Il va permettre l’électrification de 105 villages des régions du Nord et de l’Extrême-Nord, notamment des départements de la Bénoué et du Mayo Louti dans le Nord, ainsi que du Mayo Kani et du Mayo Danay dans la région de l’Extrême-Nord. La construction de 166 km de lignes électriques moyenne tension, 120 km de lignes mixtes et 146 km de lignes basse tension sera réalisée. Il sera également procédé à la pose gratuite de transformateurs triphasés et monophasés. Le raccordement gratuit de 8700 ménages au réseau électrique avec 8700 compteurs classiques gracieusement offerts, sans oublier la réalisation de 174 foyers d’éclairage publics sont également les acquis de ce programme. Le projet PRERETD est financé à hauteur de sept milliards de F pour ce qui est des deux régions septentrionales. Il touche aussi certaines localités des régions du Sud (Ebolowa) ainsi que du Centre (Mbalmayo). Le directeur d’Exploitation de EDC a annoncé que la prochaine étape qui interviendra dans les tout prochains jours portera sur les branchements gratuits et la remise à disposition gratuite des compteurs aux solliciteurs. Le paiement des consommations étant à leur charge.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire