loader

RDC: Plus de 137,9 milliards de F pour l’aide humanitaire

La Banque mondiale met en oeuvre des stratégies afin d’améliorer de manière efficiente les conditions de vie des populations de cet Etat.

L a Banque mondiale vient d’accorder, par le biais de l’Association internationale de développement (IDA), une somme de 250 millions de dollars, soit 137,9 milliards de F. Ceci, pour le renforcement du projet stabilisation de l’est de la RDC pour la paix (Step). Ce projet a pour objectif d’améliorer l’accès aux moyens de subsistance et aux infrastructures socio-économiques des couches vulnérables en RDC, en mettant l’individu au centre de tout. Le directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RDC, le Burundi, l’Angola etc Jean Christophe Carret, explique que « Ce mode de financement de la RDC offre une occasion d’investir dans le capital humain de manière intégrée en mettant en exergue, l’éducation, la santé, la protection sociale, afin de garantir le bien-être des refugiés. Ainsi, le projet tirera le parti de sa réputation, de son expérience et de ses ressources qui répondra aux besoins en infrastructures sociales de la couche vulnérable, en augmentant l’accès aux services de santé, d’éducation et en renforçant le dialogue politique sur l’intégration des réfugiés dans le système national ». Ledit financement apportera un soutien au gouvernement de la RDC pour faire face aux effets combinés de la crise du covid-19. Il s’agira de renforcer le projet dans le Nord et de l’étendre au Sud. Deux provinces pauvres ou un grand nombre de refugiés sont arrivés. Depuis le démarrage de ses activités en 2014, le projet Step a permis de réhabiliter plus de 870 infrastructures communautaires, de doter 45000 ménages de technologies agropastorales améliorées. Ensuite, il a permis de renforcer les capacités de 5000 membres des comités des locaux de développement. Enfin, il a offert des opportunités de travail aux personnes vulnérables

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire