loader

Haut-Nyong: 125 000 plants de cacao distribués aux producteurs

Le don de l’honorable Berthe Nanga Mefant, va toucher près 100 planteurs répartis dans quatre communes de cette circonscription.

Rachel Elouangue Mebande est une jeune fille qui nourrissait l’ambition de mettre en place une plantation de cacao. A son actif, elle dispose de quelques parcelles cédées par ses parents, mais les plants lui manquaient pour valoriser une partie. Cette difficulté est désormais résolue, car elle a reçu pour un hectare, 1250 plants de cacao le 11 octobre dernier, des mains de l’honorable Berthe Nanga Mefant, secrétaire au bureau de l’Assemblée nationale. Comme cette jeune dame, 19 jeunes garçons et filles de l’arrondissement d’Angossas ont reçu chacun 1 250 plants de cacao, soit 25 000 plants au total. La cérémonie de distribution gratuite s’est déroulée dans la localité d’Anguengue, par Angossas sous la présidence du sous-préfet de Mboanz, Guy Pascal Bamyo. Une cérémonie qui s’est déroulée dans une ambiance de fête, dans la pépinière parlementaire mise en place et entretenue par cette élue de la nation au profit des siens. Jean Christian Abe, au nom des bénéficiaires, a témoigné leur gratitude au donateur et a, en même temps, pris l’engagement de mettre effectivement en terre et suivre ces plants, pour que l’objectif recherché soit atteint : sortir la cible de la pauvreté, en augmentant la production annuelle de cette commune estimée en 2020 à 83 tonnes, alors que les terres sont propices à cette culture de rente. Par ce geste, l’honorable Berthe Nanga Mefant matérialise là l’un de ses projets dénommés « Appui aux femmes et aux jeunes pour la création des exploitations agricoles », où le cacaoyer est la culture principale, avec comme activités la mise en place des pépinières, la distribution des plants et le suivi jusqu’à la récolte.

Après Angossas, les communes d’Atok et d’Abong-Mbang ont suivi les 12 et 13 octobre respectivement, puis Messamena ce 20 octobre. Au total, près de 100 producteurs sont dans le viseur pour bénéficier de plus de 100 000 plants de cacaoyers, d’une valeur de 10 millions de F. Selon l’initiatrice, l’objectif est de mettre en place 1000 ha de cacao et 1000 ha de bananier plantain pendant son mandat qui va durer cinq ans, soit 200 ha par an. Ingénieur général agronome, Berthe Nanga Mefant a réitéré aux jeunes que la terre ne trompe pas. « Vous pouvez aussi être de grands agriculteurs à votre tour, il suffit de creuser, de fouiller, de bêcher et d’oser… Vous êtes l’espoir de nos villages, le moteur du développement et de l’économie de nos arrondissements, je vous encourage à devenir de véritables entrepreneurs agricoles », leur a-t-elle lancé.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire