loader

Nord: La croisade de Plan Cameroon contre la pauvreté

Une vingtaine de journalistes et personnels de médias se sont rendus récemment à Touroua et Ngong en voyage de presse.

T ouroua, localité située à une centaine de kilomètres de Garoua, exhale la quiétude en cette période des travaux champêtres. Ici, la vie est marquée par l’arrivée des premières pluies. C’est donc dans cette unité administrative frontalière avec le Nigeria voisin qu’une vingtaine d’hommes de médias de la région du Nord ont fait récemment le déplacement pour un voyage de presse, à l’invitation de Plan international Cameroon. L’objectif principal de cette descente sur le terrain était de voir les réalisations de cette organisation humanitaire dans cette contrée. Premier arrêt, le domicile d’une dame ayant reçu des kits wash pour lutter contre le coronavirus. D’ailleurs, à l’entrée de son portail, est disposé le kit d’hygiène constitué d’un lave-main de 20 litres avec robinet et d’un morceau de savon. « Ce dispositif de lavage de mains offert par Plan Cameroon nous permet, à moi et à ma famille, ainsi qu’aux passants, de se laver régulièrement les mains. Je suis très reconnaissante pour ce don inestimable », explique la propriétaire du domicile. Non loin de là, dans un établissement public, les mêmes dispositifs sont installés çà et là. L’un des membres du staff de Plan Cameroon qui sert de guide aux hommes de médias déclare que c’est au total 3500 kits wash qui ont été distribués gracieusement dans tout l’arrondissement de Touroua. En parcourant quelques quartiers de cette localité, l’on découvre des forages à motricité humaine qui ont été réhabilités par cette ONG internationale. Quatre forages au total ont été réhabilités dans la commune Touroua. La lutte contre la malnutrition à travers l’admission des enfants dans le programme de promotion des bonnes pratiques nutritionnelles en collaboration avec les centres de santé est également mentionnée. Ici, on parle de 17 240 enfants testés, dont 1831 trouvés positifs pour intégrer ce programme. La promotion de l’éducation, particulièrement celle de la jeune fille, à travers l’octroi des kits scolaires, a aussi été au centre des préoccupations des hommes de médias. 258 filles et 172 garçons du primaire ont bénéficié des amortissements des frais de scolarité et d’examen dans cette partie du pays. A Ngong, le chef-lieu de l’arrondissement de Tcheboa, situé sur la Nationale N°1, les mêmes réalités ont été observées. Des kits wash de Plan Cameroon sont disposés devant les salles de classe, les domiciles, les endroits à forte concentration humaine, les marchés, entre autres. Des forages et des toilettes ont été également construits. Plan Cameroon s’est également engagé avec une association féminine de cette localité, notamment Femmes porteuses d’espoir (Fepes), à promouvoir la scolarité de la jeune fille et de l’enfant dans cette commune.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire