loader

Emprunt obligataire d’Alios Finance: Les souscriptions bouclées

Les résultats de l’opération « Alios 02 5,40% 2021-2025 » présentée le 3 août dernier à Douala seront connus dans les tout prochains jours. Les ressources mobilisées permettront à l’entreprise de pouvoir investir dans divers projets.

Au moment où nous mettions sous presse, le dépouillement des offres des souscripteurs à l’appel public à l’eparge ouvert le 26 juillet dernier par Alios Finance, établissement financier spécialisé dans le financement du credit bail, n’avait pas encore livré son verdict. L’opération, dénommée « Alios 02 5,40% 2021-202 », a été présentée la semaine dernière à Douala à des opérateurs économiques et autres potentiels investisseurs, en présence notamment de Jean-Claude Ngbwa, directeur général de la BVMAC. Lequel a souligné « le sérieux » de l’opérateur, qui en était là à sa deuxième approche du genre sur le marché. Concrètement, dans le cadre de sa stratégie de développement d’ici à 2025, Alios Finance Cameroun a envisagé un emprunt obligataire par appel public à l’épargne d’un montant maximum de 10 milliards F, du 26 juillet au 5 août 2021. Le prix d’une obligation est de 10 000 F – soit au moins un million d’obligations à émettre – pour un taux d’intérêt fixé à 5,40% sur quatre ans.

« Le marché financier a été créé par nos Etats et doit être développé à travers des entreprises camerounaises au service de l’économie camerounaise », a déclaré aux médias Georges Fotso, directeur général de Alios Finance Cameroun, précisant que les fonds levés étaient destinés au financement de projets, d’entreprises. « Nous n’avons pas un projet unique. En tant qu’établissement financier, nous avons pour rôle de financer toute l’économie de manière diversifiée », va-t-il ajouter. Sur les trois dernières années, l’entreprise revendique environ huit milliards de F injectés dans l’industrie nationale en termes de financements. « Dans tous les secteurs, il y a des projets qui sont en maturation, il y a des projets d’extension d’usine. C’est dans ces domaines que nous travaillons. Quand nous levons de pareils fonds, c’est parce que nous savons qu’en face, il y a des besoins et des entrepreneurs qui, chaque jour, sont à nos portes pour exprimer leurs besoins en termes d’accompagnement », ajoute le Dg d’Alios Finance Cameroun.

Présent au Cameroun depuis une soixantaine d’années, l’établissement financier affiche des fonds propres de 10 milliards de francs et un portefeuille évalué à 50 milliards F.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire