loader

Tontines: Les cotisations par téléphone en vogue

Plusieurs associations ne se déplacent plus pour des regroupements, mais font des réunions à distance.

Samedi 21 août, il est 15 h et 30 min. Eliane T., est assise dans sa salle à manger avec son téléphone à la main. Elle est en train de réunir des sommes d’argent, que lui envoient les membres de son association, pour qu’elle puisse à son tour les renvoyer au bénéficiaire du jour. A tout moment, son téléphone émet une lumière verte, ce qui prouve qu’un membre lui a envoyé de l’argent. Dans cette association, il n’y a pas de rencontre physique, mais virtuelle. Chaque membre envoie la somme de 10 500 F. A la question de savoir pourquoi cela, elle répond. Sans hésiter : « nous avons opté pour cette façon de faire des rencontres, sans nous voir, ni nous connaître. Il y a des personnes qui résident hors de la ville et qui font la réunion avec nous. Ils sont heureux malgré la distance qui nous sépare. Plusieurs facteurs sont à l’origine de ce type de cotisation. Nous avons entre autres ceux-là qui veulent se sentir ensemble, malgré la distance. Nous sommes dans plusieurs foras des lycées et universités. Nous voulons nous mettre ensemble. Cette distance crée ce que l’on appelle une forme de cotisation par téléphone car celui-ci reste le seul moyen de se sentir plus proche des autres, malgré la distance  ».

Certaines personnes rencontrées dans les artères de la ville de Yaoundé, disent être satisfaites de cette nouvelle forme de cotisation. Pour Boris N, : « l’indisponibilité de certaines personnes les ont conduit à mettre sur pied ce type de cotisation. Ceci nous permet de réduire le temps parcouru pour se rendre à la réunion, nous permet de gagner en temps et à tout le monde d’y participer même étant hors de la ville ». « Parfois, lorsque les gens se réunissent, il faut donner à boire et partager un repas. Ce sont là les avantages d’une cotisation via le téléphone », renchérit cet usager. D’autres par contre, n’y trouvent pas leur compte « Nous préférons nous rencontrer afin d’éviter toute forme de duperie », confie cet autre membre de tontine.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire