loader

UBA Group: Deux Camerounais promus

Trois lignes ont été réalisées sur une période de 31 mois, pour un investissement de 10,8 milliards de F.

Deux cadres de UBA Cameroun ont été nommés dans deux filiales d’Afrique par le directeur général du groupe bancaire, Kennedy Uzoka. Il s’agit d’Anie Ekeme Nnkakey et de Christian Njankouo. Mme Ekeme va assurer les fonctions de directrice générale de la filiale UBA en République démocratique du Congo (RDC). Avant sa nomination, elle était directrice de la banque des particuliers chez UBA Cameroun. Auparavant, elle a tour à tour occupé les fonctions de directeur régional, chef d’agence, directeur de la banque des PME et analyste de crédit au sein de la même banque. Elle cumule 21 années d’expérience dans l’industrie bancaire. Titulaire d’un MBA de l’université du Québec à Montréal (UQAM) au Canada et d’une maîtrise en analyses économiques de l’université de Douala, Anie Ekeme Nnkakey est chargée de piloter le développement et la croissance de la filiale congolaise du groupe. M. Njankouo quant à lui, est le nouveau directeur général adjoint d’UBA au Tchad, cumulativement avec ses fonctions de directeur région CEMAC du segment des institutions publiques. Il est titulaire d’un master en finance publique de l’université de Yaoundé II, d’un Executive Masters of Science in Finance and Organisational Management (KEDGE Business School) obtenu à Marseille en France et d’un master en sciences de gestion de l’université de Yaoundé II. Par ailleurs, il cumule plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la banque. Ces nouvelles nominations viennent accroître le nombre de Camerounais occupant des hautes fonctions au sein de la banque. Actuellement, Martin Che assure les fonctions de directeur régional des zones Afrique orientale et australe, tandis que Vincent Nguimbock travaille comme directeur général de la filiale UBA au Congo Brazzaville.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire