loader

Attrait des investisseurs: Les promesses de l’expédition néerlandaise

Les négociations entre opérateurs économiques néerlandais et camerounais se poursuivent, un mois après l’organisation de la semaine économique et culturelle du Cameroun aux Pays-Bas.

L e temps que les négociations en cours aboutissent et on pourra alors mieux apprécier les retombées de la semaine économique et culturelle du Cameroun à la Haye organisée du 10 au 15 mai dernier organisée par l’ambassade du Cameroun aux Pays-Bas. « Il va y avoir des contrats très importants bientôt », déclare tout confiant, Martin Abéga. Alors que les différentes parties s’y attèlent, c’est un bilan optimiste que le Consul honoraire des Pays-Bas au Cameroun rencontré le 6 juin dernier dans les locaux du consulat à Yaoundé, dresse de cette expédition en terre néerlandaise. C’est en qualité de représentant de l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Cameroun avec résidence à Cotonou, qu’il s’est rendu à La Haye. Hauts responsables de l’administration centrale, députés, élus locaux, patrons d’entreprises publiques, parapubliques et privées composaient la délégation camerounaise conduite par le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella.

Business to Business

Plusieurs thématiques ont meublé les discussions durant cette semaine économique et culturelle. De l’état des lieux de la coopération dans les domaines de l’agroalimentaire à l’offre de la diaspora au gouvernement camerounais en passant par le partage d’expériences et les opportunités d’investissement au Cameroun dans les secteurs-clés de développement. C’est dans ce créneau que s’inscrit Yan Hak, opérateur économique néerlandais spécialisé dans l’agrobusiness, qui envisage d’étendre ses activités au Cameroun et d’établir des partenariats avec des entreprises camerounaises. Son exploitation agricole située à Almkek a reçu une visite de la délégation camerounaise. Dans le domaine des transports qui a enregistré une forte mobilisation des entreprises néerlandaises, les échanges ont porté sur la facilitation des échanges, notamment l’établissement de liens de coopération entre les ports des Pays-Bas et du Cameroun. C’est donc à dessein que des présentations des ports autonomes de Kribi (PAK) et de Douala (PAD) axées sur leurs projets de développement et les opportunités de partenariat (partage d’expériences, partenariat public privé) ont été faites dans les panels de ...

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire