loader

Des facilités à revendre

Les mesures incitatives pour investir, la mise à disposition des terres et la recherche-action sont développées pour assurer l’industrialisation du pays.

Depuis le 22 juin 2021, la Mission d’aménagement et de gestion des zones industrielles (Magzi) a ouvert deux zones industrielles à Bertoua, précisément à Koumé-Bonis et Mandjou-Kano. La zone industrielle de Koumé-Bonis couvre une superficie de 104 hectares, tandis que celle de Mandjou-Kano s’étend sur 120 ha, soit un total de 224 ha. Le domaine foncier de la Magzi s’étend désormais sur une superficie totale de 1468 ha de terrain, réparties dans sept régions du pays (Adamaoua, Centre, Littoral, Nord, Ouest, Sud-Ouest et Est). L’objectif derrière ces zones industrielles est de sécuriser les investissements, d’offrir un cadre de travail idéal par le respect des normes de protection de l’environnement et de regrouper des entreprises complémentaires sur une plateforme commune procurant un gain en termes de temps et de réduction des coûts de transport. Les grands axes de la Stratégie nationale de développement (SND-30) promeuvent une transformation structurelle de l’économie en opérant des changements fondamentaux dans les structures productives, industrielles, financières, administratives, sociales et environnementales, afin de favoriser une croissance économique forte, une prospérité partagée, un développement endogène et inclusif. D’où la priorité accordée au mix import-substitution et à la promotion des exportations. Dans une telle logique, l’accent doit être mis sur un développement industriel orienté vers l’exportation. L’Agence de promotion des investissements (API) pour sa part s’évertue à vulgariser la loi du 18 avril 2013 fixant les incitations à l’investissement privé en République du Cameroun (révisée en 2017), pour vendre la destination Cameroun et attirer les investisseurs nationaux et internationaux. Ce cadre législatif garantit plusieurs facilités aux investisseurs. Les nouvelles entreprises par exemple disposent d’une durée de cinq ans pour la phase d’installation et de 10 ans pour la phase d’exploitation. Les entreprises d&e...

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire